Le Conseil Général, le Conseil Régional, l’ARS, la Préfecture et l’ensemble des municipalités déclarent une guerre acharnée aux moustiques, le vendredi 8 août 2014. Une journée « règlement de comptes » qui a vocation à éradiquer le maximum de gîtes larvaires présents dans les quartiers.

UNE journée pour lutter contre l’épidémie de Chikungunya : c’est possible !

Si chacun se mobilise pour empêcher aux moustiques de se reproduire, l’opération déCHIKtaj sera une première victoire contre le développement de la maladie.

Appel à une mobilisation générale exceptionnelle pour :
Vider et sécher les plans d’eau : véritables nurseries pour les moustiques
Remplir de sable ou de terre les surfaces creuses qui peuvent l’être (pneus, dessous de pot à fleurs, etc.)
Jeter les déchets inutiles à l’intérieur et à l’extérieur des maisons (sources de reproduction des moustiques)
Brosser les surfaces en contact avec l’eau pour écraser les œufs potentiels

400 000 martiniquais au combat c’est 800 000 mains contre le moustique !